Lenny Kuhr - Les enfants
Tekst: Pierre Grosz / Muziek: Stanislas Beldone
(1972)






Dans le monde il y a des enfants
Des enfants tellement différents
Enfants de rien, enfants de moi
Ce sont toujours des enfants, n’oublie pas
Enfants de rien, enfants de moi
Seront un jour des hommes comme toi



J’en ai vue qui mangeait à leur faim
J’en ai vue qui mangeait à leur faim
J’en ai vue qui demandais du pain
J’en ai vue qui demandais du pain
Enfants de rien, enfants de moi
Enfants de rien, enfants de moi
Ce sont toujours des enfants, n’oublie pas
Ce sont toujours des enfants, n’oublie pas
Enfants de rien, enfants de moi
Seront un jour des hommes comme toi



Alors, réveille toi
Et vient te joindre a moi, oui, près de moi
Faisons pour eux un monde heureux
Où chaque un pourra rire et chanter



Dans les rues de tous les continents
Dans les rues de tous les continents
Tu le sait il y a des enfants
Tu le sait il y a des enfants
Enfants de moi, enfants de rien
Enfants de moi, enfants de rien
Tend envers eux des aujourd’hui la main
Tend envers eux des aujourd’hui la main
Enfants de moi, enfants de rien
Car ce sont tous les hommes de demain



Dans les rues de tous les continents
Dans les rues de tous les continents
Tu le sait il y a des enfants
Tu le sait il y a des enfants
Enfants de moi, enfants de rien









<<   Vorige nummer                     Franstalige liedjes                     Volgende nummer   >>




Naar boven                       Home